Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > Bouaye pratique > Sécurité > Deux rues en double sens cyclable à Bouaye

Deux rues en double sens cyclable à Bouaye

Le double sens cyclable

Depuis le mois d'octobre, deux rues sont en double sens cyclable sur la commune. Quel est ce nouveau dispositif ? A quoi sert-il ?

Une signalisation nouvelle a été installée dans deux rues de Bouaye :

  • rue des Marins (entre l’avenue du Moulin et l’avenue des Cap-Horniers)
  • rue de la Gare (entre la rue de Nantes et le n°5 bis).

Le décret « code de la rue » du 30 juillet 2008 a introduit dans le Code de la route la généralisation des doubles sens cyclables dans les « zones 30 » et les « zones de rencontre » au 1er juillet 2010.

Ce double-sens est exclusivement réservé aux cycles non-motorisés. Ces rues restent en sens unique pour tous les autres véhicules.

L’objectif est de favoriser le partage de la voirie en aménageant des zones de circulation particulière en agglomération pour les cyclistes.

 

La signalisation

Panneau double-sens cyclable

 

Ce panneau annonce le double-sens cyclable dans l'entrée de la rue.

 

 

 

Panneau "interdit sauf vélo"

 

 

Ce panneau indique que la rue est en sens interdit pour tous les véhicules, exceptés les deux-roues, non motorisés.

 

Picto cycliste

 

 

La signalisation est complétée par un marquage au sol indiquant aux cyclistes, la possibilité d'emprunter la rue en contre-sens.

 

 

 

 

Le double-sens cyclable, plein de bon sens, simple et efficace !

Le double-sens cyclable (parfois appelé contre-sens cyclable) est une rue où cohabitent véhicules et vélos où seuls les vélos peuvent circuler dans les deux sens.

 

Le double-sens cyclable permet :

 

Pour les cyclistes

  • plus de sécurité : moins de risques d'ouverture intempestive des potières de voiture
  • une meilleure visibilité et anticipation entre les cyclistes et les automobilistes
  • moins de détours par les grands axes à fort trafic
  • une meilleure accessibilité grâce à la continuité des trajets plus courts et directs.

 

Pour l'environnement

  • de favoriser l'utilisation du vélo (mode de "déplacement doux") car il raccourcit les distances à parcourir.
  • la baisse des vitesses en ville, une conduite plus souple et donc plus écologique

 

Pour la collectivité

  • une mise en place rapide, sans travaux lourds de voirie

 

 

Recommander cette page Haut de page