Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > Bouaye pratique > Sécurité > Prévention des cambriolages : les conseils de la gendarmerie

Prévention des cambriolages : les conseils de la gendarmerie

Gendarmerie Nationale

La gendarmerie nationale vous rappelle quelques consignes à respecter pour protéger votre domicile, vos biens ou vous-même.

Afin de lutter contre les cambriolages, il convient de prendre certaines mesures et de respecter la règle des « 3 P ».

Protéger son habitation

« Certains cambrioleurs sont de véritables professionnels, il faut donc être malin et faire en sorte de ne pas leur faciliter la tâche », souligne l’adjudant chef Castanet, de la gendarmerie de Bouaye. En premier lieu, il est conseillé de renforcer la protection des points d’accès (portes, fenêtres des entrées principales et secondaires), poser des barreaux anti-intrusion sur les fenêtres sans volets. L’installation d’une alarme sonore peut être dissuasive. Les voleurs connaissent les cachettes et utilisent souvent le matériel qu’ils trouvent sur place pour commettre leurs méfaits. C’est pourquoi, il ne faut ni cacher ses clés sous un paillasson, ni dans un pot de fleurs, ni laisser les clés de son véhicule sur le contact, ni laisser d’outils à l’extérieur de son habitation pouvant faciliter la tâche des cambrioleurs (échelle, outillage…). Même pour une absence de courte durée, il faut toujours verrouiller les portes et/ou les fenêtres.

 

Participer à la prévention des cambriolages

En cas d’absence, il convient de demander à un voisin de confiance de veiller sur son domicile. Il peut par exemple, ouvrir les volets dans la journée, relever le courrier afin d’éviter les signes révélateurs d’un logement inoccupé. Il est recommandé de signaler ses dates de vacances à la brigade de gendarmerie. Un formulaire «Vacances tranquilles», prévu à cet effet, est disponible sur Internet et à la gendarmerie. Des passages pourront alors être effectués par les patrouilles. Enfin, attention à ne pas laisser de messages sur répondeur téléphonique ou sur Facebook révélant les dates ou la durée de son absence.

 

Prévenir

En cas de présence suspecte, signaler en composant le 17, les véhicules et/ou les individus qui semblent se livrer à un repérage des lieux ou s’apprêtant à commettre un délit. Indiquer, si possible, des éléments précis d’identification (type, marque et couleur des véhicules, immatriculation, tenue vestimentaire, etc.).

 

 

Télécharger la fiche "conseils" :

Conseils de la gendarmerie (pdf - 173,13 ko)

 

 

 

Recommander cette page Haut de page