Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Bouaye > Page d'histoire

Page d'histoire

Jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale, Bouaye est une commune essentiellement rurale. Les progrès technologiques du XIXème siècle, le développement des infrastructures routières et ferroviaires, favoriseront la lente mutation de la commune.

La sédentarité de l'homme sur le sol de la commune, liée à la proximité du lac de Grand-lieu, est attestée dès la préhistoire.

Au VIIème siècle, Saint-Hermeland vint évangéliser la population. En 1115, un document mentionne pour la première fois la paroisse de "BOIA", dont le nom "BOIACUM" deviendra le BOUAYE d'aujourd'hui.

Le sol était alors entièrement recouvert par la forêt. Il fallut cinq siècles de labeur à la communauté pour débroussailler, défricher l'espace, afin de dégager les prairies et les champs. De nombreuses terres ont conservé l'appellation de l'époque où les habitants les arrachèrent de la forêt : le Bois-de-la-Noé, la Ville-en-Bois, l'Epine, le Petit-Bois.

La population s'est très vite développée. Au XVème siècle, Bouaye compte déjà 500 habitants. La culture de la vigne est déjà très étendue. Le raisin se presse alors au château de la Sénaigerie.

Dès 1580, le recteur administrait la paroisse et tenait les registres d'état-civil. Le clergé occupa cette fonction jusqu'à la Révolution française. Un premier maire fut nommé en novembre 1792.

En 1826, les premiers documents cadastraux furent établis. Ils évaluaient la superficie communale à 1349 ha, 54 a, 68 ca.

Chef-lieu de canton créé à la Révolution, Bouaye connaît un réel essor administratif avec sa justice de paix, son conseil de révision, sa gendarmerie.

 

Le XXème siècle

Le XXème siècle viendra peaufiner cette évolution avec l’électrification et l’avènement de l’automobile.

Le paysage boscéen se modifie, les mentalités aussi. La guerre 1914-1918 aura pour conséquence indirecte "l’émancipation de la femme". La coiffe sera reléguée au fond des tiroirs. Bouaye compte alors 1205 habitants.

Dans le contexte d’expansion générale de l’après-guerre, Bouaye se transforme peu à peu en commune périurbaine. Sa position privilégiée aux portes de Nantes, sur la route des plages, à proximité des centres industriels, lui assure un développement plus rapide. Depuis 1968, la commune connaît une explosion démographique particulièrement forte qui porte aujourd’hui sa population à 6 172 habitants (estimation 2008). Au cœur de paysages viticoles toujours présents, l’habitat traditionnel a fait place aux résidences pavillonnaires.

Le rattachement à l’agglomération nantaise, concrétisé par la desserte des transports en commun et la construction d’un lycée public, caractérise désormais la commune de Bouaye.

 

Renseignements :
Bouaye Histoire
Président : Bernard DEFERT
Adresse : 29 rue de Pornic 44830 BOUAYE
Tél. 06 83 28 70 69
Courriel : histoire2bouaye@gmail.com

 

 

Recommander cette page Haut de page