Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > Développement durable > Les actions à l'attention des Boscéens > Jardins familiaux "Les Jardins de Gaïa"

Jardins familiaux "Les Jardins de Gaïa"

Les Conseils des Sages de Bouaye et du Pellerin en visite sur le site des premiers jardins familiaux boscéens.

Les premiers jardins familiaux s’ouvrent : profitez-en ! L’association Tous au jardin invite les jardiniers amateurs à s’inscrire pour louer une parcelle à cultiver dans les premiers jardins familiaux, situés dans l’écoquartier des Jardins de Gaïa, aux Ormeaux.

Des jardins familiaux ont pris place. Une convention signée entre la Ville de Bouaye et l’association Tous au jardin prévoit la mise à disposition des jardins familiaux à l’association qui en assurera l’attribution et la gestion.

Avis aux jardiniers amateurs

L’association Tous au Jardin se tient à la disposition de toutes les personnes qui souhaitent avoir accès à une parcelle de ces jardins familiaux.

Il suffit de contacter l’association par :

Un lieu de rencontres

C’est au sein du Conseil des Sages que l’idée a germé : créer des jardins familiaux à Bouaye qui soient un lieu de vie favorisant les rencontres autour du jardinage. Réalisé par Nantes Métropole Aménagement, cet espace est composé de 14 parcelles d’environ 100m², chacune équipée d’une cabane de jardin. Une éolienne installée récemment permettra de pomper l’eau d’arrosage. Un composteur collectif servira à produire le compost nécessaire pour nourrir la terre des jardins.

 

Une mise à disposition

Rétrocédés à la Ville de Bouaye, les jardins familiaux sont mis à disposition, de l’association Tous au Jardin par convention. Ainsi, l’association gestionnaire assure l’attribution, l’administration et l’exploitation des parcelles. En contrepartie, la Ville de Bouaye verse une subvention annuelle de 2610 à Tous au Jardin. Un règlement intérieur définit les modalités d’attribution et de location des jardins. Il précise l’usage et l’entretien des parcelles ainsi que l’engagement des jardiniers à pratiquer un jardinage naturel, respectueux de l’environnement. Chaque jardinier devra s’acquitter d’un loyer de 0,50 €/m² et par an, payé à la Ville

 

En chiffres :

14 parcelles d’environ 100m², équipée d'une cabane de jardin,
1 éolienne de 12 m de haut pompant l'eau à 53 m sous terre pour l'arrosage,
1 composteur collectif,
Loyer : 0,50 €/m².

Recommander cette page Haut de page