Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2011 > Les jardins de Gaïa : un urbanisme innovant

Les jardins de Gaïa : un urbanisme innovant

Vue 3D de l'écolotissement

Depuis avril 2011, les travaux du dernier lotissement permettant l’achèvement de la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) des Ormeaux ont débuté. En novembre a été effectuée la pose de la première pierre des logements en construction. Ce premier éco-lotissement boscéen dénommé Les jardins de Gaïa s’inspire des principes du développement durable.

 

 

Qu’est-ce qu’un éco-lotissement ?

Nantes Métropole Aménagement, concessionnaire de la ZAC des Ormeaux depuis 1996, travaille avec les élus de la Ville de Bouaye pour créer un éco-lotissement permettant d’accueillir à terme 162 nouveaux logements diversifiés à l’est du boulevard Schoelcher. Christian Rivaud, Adjoint à l’urbanisme précise « qu’un éco-lotissement est un projet de quartier visant à intégrer les objectifs du développement durable et à en réduire au maximum l’impact écologique. Ces objectifs concernent la biodiversité, l’eau, l’énergie, la construction, les déchets et les déplacements. Il s’agit aussi de produire de nouveaux logements en tenant compte d’une meilleure mixité sociale.» Freddy Hervochon, adjoint au développement durable, souligne le respect du site pour ne pas

entraîner de désordres hydrauliques « Les haies bocagères existantes seront maintenues. Pour renforcer la gestion des eaux de pluies, des systèmes de régulation par des cuves de récupération d’eau de pluie ont été imposés à la parcelle au sein de chaque lot libre. De même, des aménagements permettant l’infiltration naturelle ont été conçus sur l’ensemble du parcours de l’eau grâce à des noues d’infiltration paysagées.» La circulation au sein de l’éco-lotissement sera apaisée (20 à 30 km/h) et comprendra plusieurs liaisons douces piétonnes. Les 162 logements devront répondre aux exigences du label BBC (Bâtiment Basse Consommation) pour réduire leurs besoins en énergie en privilégiant une bonne exposition et une isolation du bâti. L’ensemble du processus de construction est soumis à une évaluation environnementale qui est un des points forts de la gestion de ce projet avec la mise en place d’un cahier de prescriptions et d’un visa environnemental des permis de construire.

 

Au cœur du projet, des espaces de respiration

Conséquence logique de la volonté de limiter l’étalement urbain, la nécessaire densité urbaine ne doit pas entraîner une perte de la qualité de vie à Bouaye. Pour cela, l’éco-lotissement prévoit des grands espaces de respiration au coeur du quartier en maintenant un espace boisé classé de plus d’un hectare et en créant une plaine de jeux centrale. Dans le même esprit, une vingtaine de jardins familiaux verra le jour. Jacques Garreau, Maire de Bouaye, rappelle qu’ « à partir d’une proposition étudiée par le Conseil des Sages, la création des jardins familiaux au coeur de cet éco-lotissement a été retenue par les élus. En effet, les jardins familiaux offrent aux habitants n’ayant pas de surface suffisante pour jardiner, la possibilité de bénéficier d’un terrain à cultiver pour leur propre usage. C’est aussi un espace propice aux échanges et à l’entraide entre voisins. »

 

Pour tout renseignements, appelez Nantes Métropole Aménagement au 02 40 41 01 30.

 

 

Recommander cette page Haut de page