Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2011 > Pour l'enfance : agir au quotidien

Pour l'enfance : agir au quotidien

Pour l'enfance : agir au quotidien

Au-delà des grandes orientations de la politique jeunesse définies par le Projet Educatif Local (PEL), des actions concrètes de terrain sont menées régulièrement tout au long de l’année par la Ville de Bouaye en faveur des plus jeunes.

 

 

 

 

Sécurité améliorée, parc informatique renouvelé

L’été dernier, la pose d’une clôture grillagée tout autour de la piscine du centre de loisirs a permis d’améliorer l’encadrement des jeunes, de sécuriser ce péri mètre pendant et en dehors des heures d’ouverture du centre de loisirs. Préoccupation constante des différents partenaires éducatifs, des systèmes anti-pince doigts ont été installés cet été sur une quinzaine d’ouvertures du groupe scolaire Maryse Bastié et trois nouveaux à l’école Victor Hugo afin d’éviter les accidents d’une main négligemment posée dans la fermeture d’une porte. Par ailleurs pour favoriser la pratique de l’informatique dès l’école élémentaire et maternelle, la Ville veille au renouvellement régulier du parc informatique dans les écoles publiques. Sur l’année 2010, huit postesmis en réseaux et reliés à Internet ont été achetés (10 800 €) pour l’école Maryse Bastié.

 

Moins de bruit au déjeuner

Le temps demidi est une étape importante de la journée scolaire. Entre les activités encadrées par les animateurs et le temps libre, le déjeuner doit pouvoir se dérouler dans les meilleures conditions possibles. C’est pourquoi le mobilier de restauration de l’école Maryse Bastié pour les plus grands sera remplacé prochainement par de nouvelles tables, chaises et claustras (18 000 €). « Cette salle de restauration scolaire accueille chaque jour entre 170 et 190 élèves. Les meubles sont traités acoustiquement : les claustras absorbent les sons, les nouvelles chaises et tables seront plus légères et équipées de revêtements anti-bruits. Ces équipements vont réduire le nombre de décibels et créer un environnement plus apaisé et plus serein pour les écoliers », explique Marc Thébaud, directeur de l’enfance et de l’éducation de la ville. Cette action accompagne l’amélioration de la qualité des repas servis (plats cuisinés sur place, aliments biologiques et saisonniers).

 

Arrêts scolaires abrités

Dans la ZAC des Ormeaux, deux abribus en verre ont été installés près du lycée, au printemps dernier. En novembre, attendu depuis plus de dix ans par les riverains, un abribus en structure bois a été créé Allée Guichaud. La vieille aubette en tôle, située à la Jouetterie, a été remplacée par un modèle en bois. De nouveaux abribus devraient apparaître sur la commune en 2011.

 

 

Des aires de jeux à planifier

Il existe actuellement quatre aires de jeux sur la commune. Elles sont situées au parc des Droits de l’Homme et du Citoyen (mairie), au centre de loisirs de Bellestre, Avenue du Bois et une piste de skate aux Ormeaux. La dernière aire a été créée Avenue du Bois, en octobre dernier pour un coût de 12 500 €. Faut-il préférer la création de jeux répartis sur la commune ou privilégier la création d’une aire dédiée plus importante où seraient concentrés des équipements adaptés à tous les âges ? C’est la question que se pose la municipalité avant de s’engager dans une nouvelle réalisation. « Ces questions méritent réflexion. Nous étudions actuellement les possibilités en matière d’aires de jeux pour enfants. Une concertation entre élus, services jeunesse et assistantes maternelles est en cours. Ces différents acteurs permettront de nourrir la réflexion et de faire émerger des solutions pertinentes avec des types de jeux adaptés pour chaque âge », explique Nicole Chotard, adjointe à la petite enfance, à la jeunesse et à l’enseignement. Quelle que soit la solution retenue, une enveloppe budgétaire de 10 000 € sera proposée aux investissements 2011 pour débuter le projet. Une réunion de concertation avec toutes les assistantes maternelles intéressées aura lieu salle du Conseil municipal, le jeudi 13 janvier, à 20h30.

 

 

Recommander cette page Haut de page