Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2011 > Solidarités de proximité : au service des Boscéens

Solidarités de proximité : au service des Boscéens

L’association Domus livre, en moyenne, 200 repas par mois sur la commune.

Dans un contexte de situation sociale dégradée, les foyers à faibles ressources sont les premiers à rencontrer des difficultés. La Commune et le Département se mobilisent à l’attention de celles et ceux qui, à un moment de leur vie, ont besoin de solidarité.

 

La crise que connaît notre pays n’épargne pas notre commune. Certains indicateurs parlent d’eux-mêmes :

  • en deux ans, le nombre de demandeurs d’emploi boscéens inscrits est passé de 145 à 196, soit + 35 %,
  • dans le même temps, le nombre de Boscéens se présentant au Resto du cœur est passé de 18 à 29,
  • de 2009 à 2010, le montant des aides sociales apportées par la commune a augmenté de 19 %.

Derrière ces chiffres bruts, une réalité faite de difficultés sociales et financières existe pour de trop nombreux foyers boscéens. Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est souvent le dernier recours pour celles et ceux qui cherchent une aide au plus près d’eux. Son action nécessairement discrète et ses modalités d’intervention ne sont pas toujours connues.

 

Le CCAS de Bouaye

Le Centre Communal d’Action Sociale est un établissement public communal présidé par le Maire. Il est géré par un conseil d’administration composé de quatre élus et de quatre représentants d’associations d’usagers (personnes âgées, handicapées, famille…). Il possède son propre budget et décide seul de ses engagements. La commission du CCAS de Bouaye se réunit toutes les six semaines. Sur examen d’un dossier établi au préalable par les assistantes sociales du Département, il statue sur la délivrance de l’aide qui sera accordée. Son attribution s’effectue en toute confidentialité. Il peut s’agir d’une aide alimentaire, de paiement de factures, de loyer ou d’aide aux transports… Pour renforcer le soutien de la collectivité en faveur des plus modestes, le CCAS de Bouaye a mis en place de nouveaux dispositifs à l’échelle de la commune. Une aide pour le portage de repas. Depuis janvier 2010, le CCAS de Bouaye propose une aide financière pour les bénéficiaires du portage de repas à domicile aux revenus modestes. Ce dispositif s’adresse aux plus de 60 ans ou aux personnes handicapées habitants la commune. « La création de ce soutien financier est motivée par le fait que le service de portage de repas permet de rompre l’isolement et propose des plats équilibrés pour ses bénéficiaires » explique Marie-Bernadette Boureau, adjointe aux aînés et à la solidarité, avant d’ajouter « Faciliter l’accès au portage des repas, c’est faciliter le maintien à domicile des personnes âgées ». Les demandes de cette aide financière se font auprès du CCAS de Bouaye sur rendez-vous au 02 51 70 55 57.

 

Favoriser l’accès à la culture

Bien souvent, les personnes les plus en difficultés n’ont plus, ni l’idée, ni l’envie de sortir et pourtant vivre c’est rencontrer, échanger, se détendre, s’ouvrir aux autres. Ce sont aussi des moyens de faire face à l’exclusion et de créer du lien social. Conscient du fait que l’insertion passe par la possibilité de vivre un temps libre riche et épanouissant, le Centre Communal d’Action Sociale de Bouaye a signé, en juin 2009, une convention de partenariat « Cultures et solidarité » avec l’UDCCAS 44 (Union Départementale des CCAS). Ainsi, les personnes isolées, les familles bénéficiant de l’aide sociale et les plus de 60 ans non imposables, peuvent bénéficier d’un tarif préférentiel (2 c) et d’un accompagnement pour assister aux spectacles proposés par les pôles culturels de l’agglomération nantaise. « En 2010, treize Boscéens ont pu assister à plusieurs représentations théâtrales au Grand T, une première pour la plupart d’entre-eux », se réjouit Marie-Bernadette Boureau, adjointe aux aînés et à la solidarité. Le CCAS de Bouaye travaille également en étroite collaboration avec les services sociaux du Conseil général, notamment avec les assistantes sociales.

 

Le Département solidaire

Installés au centre administratif et social de Bouaye, la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et les assistantes sociales, services du Conseil général, bénéficient de locaux réaménagés depuis novembre 2010. Ecouter, soutenir et accompagner les Boscéens en difficulté, c’est le rôle de Béatrice Lebrun et Blandine Cousin, assistantes sociales, au centre médico-social de Bouaye. Pour cela, elles recueillent les informations nécessaires à la compréhension et à l’évaluation de la situation avant d’établir un plan d’action. Chaque situation étant unique, elles sont confrontées à des problématiques parfois complexes, qui requièrent un travail de partenariat avec différentes institutions. Leur mission n’est pas d’intervenir à la place de l’usager mais avec lui, tout en respectant son rythme, en lui permettant de s’intégrer à l’action, et ainsi aller vers une autonomie. Les assistantes sociales accueillent tous les publics : familles, enfants, adolescents, personnes âgées… Autre service social du Conseil général présent à Bouaye, la Protection Maternelle et Infantile (PMI) accompagne les femmes enceintes et les jeunes mamans.

 

La Protection Maternelle et Infantile

A Bouaye, deux permanences sont assurées le mardi et le jeudi au centre médico-social par Emilie Grenet-Paillard, puéricultrice. Le docteur Marie-Christine Normand assure la consultation PMI le jeudi après-midi (sauf le 1er jeudi du mois). La Protection Maternelle et Infantile (PMI) est chargée d’organiser notamment des consultations d’enfants et des actions de prévention médico-sociale en faveur des femmes enceintes (suivi prénatal) et des enfants de moins de 6 ans (suivi postnatal : soins de puériculture, allaitement, sécurité domestique). La PMI a également pour mission, le contrôle des établissements de la petite enfance et la délivrance de l’agrément des assistant(e)s maternel(le)s et familiaux et leurs formations.

 

 

 

 

Recommander cette page Haut de page