Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2015 > Plan Local d’Urbanisme métropolitain : 1ère phase de l’élaboration

Plan Local d’Urbanisme métropolitain : 1ère phase de l’élaboration

Le débat sur la construction du PLU métropolitain est ouvert. C’est une longue démarche de plus de quatre années qui se met en place et qui se conclura avec une approbation en 2018. La première étape proposée aux habitants de la métropole est la phase de construction commune du Projet d’Aménagement et de Développement Durable, à l’échelle de la métropole.

Le futur « PLU métropolitain » (ou PLUm) est un document d’urbanisme unique pour les 24 communes de l’agglomération. Il déterminera le cadre de vie des habitants pour les quinze ans à venir. Il exprimera la volonté de développement équilibré de la métropole en regroupant plusieurs documents réglementaires distincts (Plan Local de l’Habitat, Plan de Déplacements Urbains, Plan Climat).

3 questions clés pour bien comprendre l’élaboration du PLUm et ses enjeux

1. Qu’est-ce que le PLUm ?
Aujourd’hui, il y a 24 Plans Locaux d’Urbanisme sur la Métropole. La loi Grenelle II exige qu’il n’y en ait plus qu’un sur Nantes Métropole afin d’organiser le développement du territoire à l’échelle intercommunale. Une fois élaboré, le Plan local d’urbanisme métropolitain offrira une vision partagée de l’évolution du territoire à l’horizon 2030 et touchera toutes les problématiques du quotidien des habitants, à savoir :

- l’habitat,

- les déplacements,

- le développement des activités économique,

- la préservation de l’environnement et de l’agriculture.

Le PLUm est également un outil juridique sur la base duquel seront délivrées par les Maires les autorisations d’occupation du sol à compter de son entrée en vigueur prévue en 2e trimestre 2018.

2. Qu’est-ce que le PADD ?
Le PLUm traduira les objectifs généraux du Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) de la métropole. Ce PADD exprimera la vision qu’ont les 24 communes de l’avenir et du développement du territoire. L’enjeu étant de permettre à chacun d’avoir un travail et un revenu, de se loger, mais aussi d’avoir à sa disposition, des services de proximité, de pouvoir se déplacer, se divertir et d’accéder à un environnement naturel de qualité. Il sera débattu dans les 24 conseils municipaux, puis au conseil métropolitain. C’est à partir de ce PADD, partagé entre les 24 communes, que seront déclinés en 2016, les zonages et règlements, afin de prendre en compte les spécificités locales.

3. Comment cela va-t-il être mis en place ?
A Bouaye, la démarche de concertation prend la forme d’un groupe communal de préparation du PLUm (voir tableau). Ce groupe communal est chargé de formuler des avis et des propositions. Il est composé de trois collèges :

un collège des élus membres de la commission municipale Aménagement du Territoire et du Développement Economique,

un collège des citoyens tirés au sort sur liste électorale,

un collège des experts dont deux membres du Conseil des Sages, quatre représentants du monde agricole, un ancien agriculteur ayant une connaissance du territoire avant remembrement, un représentant d’une association locale de l’Environnement, deux anciens élus à l’urbanisme et une commerçante.

Ateliers citoyens : propositions boscéennes

Le groupe communal de préparation du PLUm s’est déjà réuni trois fois depuis le début de l’année. Les propositions émises doivent permettre de partager les enjeux métropolitains, et d’alimenter les orientations du PADD en réfléchissant à l’échelle du bassin de vie. « Il s’agit de répondre aux besoins des ménages à chaque étape de la vie, mais aussi de lutter contre l’étalement urbain, en préservant un cadre de vie agréable, en organisant les espaces publics, la forme des constructions, les espaces verts et les paysages », explique Freddy Hervochon, adjoint à l’urbanisme et au développement durable.

Réunion publique

Une réunion publique de restitution de ces ateliers présentera les propositions citoyennes émises par le groupe communal de Bouaye. Elle se déroulera le lundi 15 juin, à 20h, au lycée d’Orbigny. Par ailleurs, un cahier de suggestions est à la disposition du public à l’accueil de la mairie pour y notifier ses remarques, ses questions ou suggestions durant toute la durée de l’élaboration du PLUm. Nantes Métropole répondra régulièrement par courrier à chaque observation.

PLUm : une élaboration en 4 grandes étapes

2015 élaboration du Projet d’Aménagement et de Développement Durable

2016 élaboration du règlement et du zonage cartographique de chaque commune

2017 validation du PLUm et enquête publique réglementaire dans chaque commune

2018 modification éventuelle du projet puis vote définitif du PLUm

 

Rendez-vous sur le site Internet participatif dédié au PLUm : plum.nantesmetropole.fr

 

Recommander cette page Haut de page