Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2016 > Déguster Bouaye pour les fêtes

Déguster Bouaye pour les fêtes

Les vignerons boscéens vous invitent à découvrir leur production.

A l’approche des fêtes de fin d’année, pour mettre en avant les produits de terroir, Bouaye ensemble a rencontré les viticulteurs de Bouaye.

Quatre domaines viticoles sont en activité à Bouaye. Ils sont partie prenante de l’identité de la commune et contribuent à la mise en tourisme du territoire de Grand-Lieu. Ils ont su adapter leur méthode de production pour les rendre plus respectueuses de l’environnement tout en répondant à la demande des consommateurs. Le Muscadet d’appellation « Côtes de Grandlieu » est la vitrine de leur production variée et pleine de surprises gustatives.

 

Consommer différemment, acheter local

Repas festif, cadeaux, les fêtes de fin d’année sont l’occasion d’acheter de bons produits gourmands et de qualité. Pourquoi ne pas profiter des producteurs locaux pour accompagner les menus des repas de fêtes ? Toutes les caves boscéennes pratiquent la vente directe du producteur au consommateur. « Consommer local via les circuits courts, c’est favoriser la vie économique et l’emploi local », souligne Kaldia Morin, adjointe à la vie économique.

 

2016 : un millésime de qualité

« La météo capricieuse nous a vraiment compliqué la vie cette année : gelées en mars, puis un été très sec, les maladies ont décimées plusieurs cépages. Certes, la récolte sera de meilleure qualité mais nous allons vivre sur les réserves de 2015. Nous aurons de meilleures années », observe Mickaël Genté au domaine de la Barcalais. Rester optimiste, c’est important pour ce viticulteur de 3e génération. En effet, il a donné le goût du métier à son fils qui compte prendre la relève « à condition d’augmenter la surface exploitée en passant de 20 à 30 hectares ».

 

Agriculture raisonnée

Tous les domaines ont adapté leurs méthodes de travail avec le souci constant d’améliorer la qualité des vins et le respect de l’environnement. Le domaine du Haut Bourg et le domaine des Herbauges sont même certifiés Terra Vitis. Chaque année, un contrôle est effectué de la vigne à la bouteille pour attester du respect du cahier des charges. « Nous pratiquons l’enherbement naturel maîtrisé régulant le système hydrique du sol et les rendements de la vigne. De plus, chaque intervention sur notre vignoble est réfléchie à la parcelle. Au Domaine d’Herbauges, nous informons systématiquement nos voisins lorsque nous appliquons un traitement », détaille Jérôme Choblet. Parmi les méthodes alternatives, celle des prédateurs naturels est expérimentée pour lutter contre le cochylis, insecte ravageur de la vigne : « j’ai mis en place un système d’oeufs de guêpes prédatrices des cochylis déposés sur un support en carton parmi les rangs. L’essai a été plutôt concluant. J’envisage aussi d’utiliser des capsules de phéromones femelles qui perturbent les mâles et empêche leur reproduction », explique Pascal Gobin au domaine de La Ville en Bois.

 

S’adapter à la tendance

De plus, « les habitudes de consommation ont évolué », constatent Nicolas et Hervé Choblet, domaine du Haut Bourg. « D’ailleurs, certains n’osent peut-être pas franchir le seuil de nos caves par peur de devoir acheter de grandes quantités mais qu’ils se rassurent, il est possible d’acheter les bouteilles en petite quantité ». Ceci est vrai pour tous les domaines de Bouaye, où désormais, les viticulteurs boscéens proposent des coffrets cadeaux et améliorent la qualité d’accueil du public. Certains organisent des portes ouvertes et des évènements culturels dans le but de faire découvrir leur métier. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

Les domaines boscéens vous conseillent

La Barcalais

Mickaël Genté

L’idée festive

« Je vous recommande le « Chardonnay 2015 » demi-sec qui se mariera très bien avec un poisson ».

Vente directe : du lundi au samedi, jusqu’à 19h. Prendre rendez-vous par téléphone.

Tél. 02 40 65 43 96.

 

Le Haut Bourg

Hervé et Nicolas Choblet

L’idée festive

« Le Muscadet « Origine du Haut Bourg 2006 » accompagnera idéalement les coquilles Saint-Jacques ou un poisson au beurre blanc ».

Vente directe au 11 rue de Nantes, du lundi au vendredi : 9h à 12h et 14h à 18h30. Le samedi : 9h à 12h30 et 14h à 17h.

Tél. 02 40 65 47 69.

Site internet : www.hautbourg.fr

 

Herbauges

Jérôme Choblet

L’idée festive

« Miss Eugénie » est une méthode champenoise à base de Grolleau gris extra brut, qui peut se déguster à l’apéritif ou avec un dessert ».

Vente directe : du mardi au samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 18h (sauf le samedi fermeture à 16h30). Portes ouvertes : les 10 et 11 décembre 2016.

Tél. 02 40 65 44 92.

Site internet : www.domaine-desherbauges.com

 

La Ville en Bois

Pascal Gobin

L’idée festive

pascal gobin

« Contrairement à une idée reçue, 90% des fromages se dégustent avec un vin blanc. Je propose d’étonner vos convives avec un « Muscadet Côtes de Grandlieu 2015 » au moment du fromage ou, plus classiquement, avec un poisson de type brochet ou sandre ».

Vente directe : du mardi auvendredi : de 17h30 à 19h. Le samedi : de 14h à 17h.

Tél. 02 40 65 44 86.

 

 

Du foie gras boscéen : c’est possible !

Quand on pense aux repas de fêtes, on pense aussi bien sûr au foie gras. Certains Boscéens ne le savent peut-être pas, mais l’entreprise Alain François (Solipag) installée à la Bergerie Verte est un important producteur-exportateur de produits issus de canards gras. Plus près de nous, la qualité de leurs produits est appréciée des grands chefs restaurateurs de la région. Certains de leurs produits sont distribués en grandes surfaces, notamment au Super U de Bouaye, sous la marque « La Cancane ». La Maison Alain François propose de la vente directe en colis de foie gras de canard cru, mi-cuit, magrets, manchons… Commande par téléphone 02 40 32 65 52 ou mail commercial@alain-françois.fr . La marchandise est disponible le lendemain, à partir de 14h. Jours d’enlèvement : mercredi, jeudi, de 14h à 17h et vendredi, de 9h à 13h.

Recommander cette page Haut de page