Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2017 > Foyer Herbreteau : travaux de rénovation programmés

Foyer Herbreteau : travaux de rénovation programmés

Le foyer Marcel Herbreteau accueille les temps d’activités périscolaires de l’école Victor Hugo, chaque lundi et jeudi.

Un chantier de quatre mois va démarrer ce mois-ci afin d’améliorer le confort d’utilisation du foyer Marcel Herbreteau : économies d’énergie, extension, aménagements intérieurs mais également accessibilité puisque ce chantier s’inscrit dans un programme pluriannuel de mise en conformité de l’accessibilité des bâtiments municipaux.

 

 

Des utilisations multiples

Située 1 place du Bois Jacques, l’ancienne école publique des filles de Bouaye construite en 1882, est devenue le foyer Marcel Herbreteau*. Siège de l’Amicale Laïque de Bouaye, le foyer Herbreteau est un bâtiment municipal mis gratuitement à disposition de l’ALB (Amicale Laïque de Bouaye) par une convention avec l’association. Diverses sections y pratiquent le dessin, la peinture sur soie, la danse de salon, l’informatique, le yoga, l’éveil corporel des petits, des cours de langues étrangères. C’est également un lieu de réunions et d’expositions. Durant le temps scolaire, la Ville dispose de la salle d’activités qu’elle met à disposition de l’école Victor Hugo. Le foyer accueille les Temps d’Activités Périscolaires chaque lundi et jeudi. Ponctuellement, avec l’accord de l’Amicale, le foyer peut être prêté lorsque toutes les autres salles municipales sont réservées. Il a ainsi accueilli le vide-jardins de Tous au Jardin en mars 2016. Le foyer Marcel Herbreteau est également un bureau de vote lors de chaque élection.

 

Une extension nécessaire

Le foyer Herbreteau est composé d’une cour extérieure, d’une entrée principale, d’une salle d’activités, d’un bureau, d’un local informatique, d’un atelier, de sanitaires et d’un espace de rangement. Ce dernier est devenu au fil des années, trop petit pour répondre aux besoins de stockage des différentes sections de l’ALB. C’est pourquoi, la Ville a saisie l’opportunité des travaux de réhabilitation programmés dans le cadre de l’ADAP (voir encadré) de ces locaux pour créer une extension de 28 m² dédiée au rangement et au stockage de matériel. « La configuration de la salle et de la parcelle attenante permettait de créer une surface de rangement de plein pied supplémentaire avec un accès direct à la salle d’activités », explique le maire Jacques Garreau.

 

Confort et économies d’énergies

La maîtrise d’œuvre de cette opération a été confiée à l’agence Drodelot Architectes, également en charge de l’extension du groupe scolaire Maryse Bastié. Le remplacement des huisseries par de nouveaux modèles sur-mesure intégrant du double-vitrage offrira une meilleure isolation phonique et thermique des locaux. Par ailleurs, « nous avons fait le choix de conserver la matière bois sur la façade pour préserver l’esthétique de ce bâtiment qui fait partie du patrimoine boscéen », souligne Jacques Garreau.

 

* Marcel Herbreteau (1905 - 1966) : membre fondateur en 1930 de la société des Anciens Elèves et Amis de l’école laïque devenue par la suite Amicale Laïque de Bouaye, Marcel Herbreteau en fut le président de 1956 à 1963.

 

 

Les travaux d’accessibilité prévus en 2017

La réalisation d’un ADAP (Agenda D’Accessibilité Programmée) en septembre 2015 a permis à la Ville de planifier sur sept ans, les travaux à réaliser pour rendre les bâtiments communaux accessibles aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Ainsi, chaque année, la Ville intervient sur différents locaux et espaces publics afin de résoudre les problèmes d’accessibilité recensés. Plusieurs interventions seront présentées au budget 2017 pour être réalisées dans l’année.

Foyer Marcel Herbreteau : création de paliers de repos, signalétique, travaux pour améliorer la circulation à l’intérieur du bâtiment (augmentation de la largeur de circulation pour l’accès à la salle d’activités, reprise du dallage pour supprimer des pentes, changements de blocs-portes), sanitaires adaptés (barre de tirage, lavabos, lave-mains, miroir), remplacement d’une grille d’égout. Coût : 11 464 €.

Hôtel de ville : amélioration des escaliers extérieurs et intérieurs (nez de marche, contremarches, mains courantes…), amélioration de l’éclairage. Coût : 11 209 €.

Centre de loisirs et école de musique : cheminements extérieurs, place de stationnement réservée, adaptation de l’escalier (main courante, contraste visuel des marches), remplacement d’un tapis inadapté au PMR, adaptation des toilettes. Coût : 9 554 €.

Centre administratif et social : création d’un palier de repos, signalétique, adaptation de l’escalier (main courante, contraste visuel des marches, ajout de contremarches), élargissement des blocs-portes, adaptation des toilettes, remplacement d’un tapis inadapté au PMR. Coût : 24 712 €.

Salle Eugène Lévêque : reprise de la pente extérieure, modification de la porte d’accès, élargissement des blocs-portes intérieurs, adaptation des sanitaires. Coût : 4 331 €.

Sanitaires et local poubelle (Place du Bois Jacques) : création d’un palier de repos, poignées de rappel et barres d’appui, signalétique. Coût : 1 019 €.

 

 

 

Recommander cette page Haut de page