Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2017 > La Mévellière dévoile ses secrets

La Mévellière dévoile ses secrets

La Mévellière dévoile ses Secrets

Avant l’ouverture au public du parc de la Mévellière au printemps prochain, le domaine ouvre ses portes pour un week-end festif et patrimonial.

Les premiers travaux d’aménagement et de mise en sécurité du parc de la Mévellière se dérouleront entre septembre 2017 et mars 2018. En attendant l’ouverture au public au printemps 2018, d’une partie du parc de la Mévellière, la Ville a délocalisé la première date de la saison culturelle dans le jardin du château de la Mévellière. « C’est la deuxième fois qu’une manifestation culturelle y est organisée. Cet évènement intitulé Les Secrets de la Mévellière est l’occasion pour les Boscéens de profiter de ce site remarquable », souligne Régis Berbett, adjoint à la culture.

 

Festivités le 16 septembre

Samedi 16 septembre, la Ville a concocté une journée ponctuée d’animations à la Mévellière. Elle commencera à partir de 14h30, par un vide-château. Les petits objets laissés par l’ancien occupant seront mis en vente aux particuliers. Chaque vente contribura à une souscription lancée pour restaurer la grille du château. A 17h, la capsule temporelle contenant les écrits, les photos, les dessins déposés par les volontaires lors du festival Le Héron Voyageur sera enfouie pour être conservée à la Mévellière jusqu’en 2030, date à laquelle, elle sera rouverte. Invitée par l’association Les Sentiers du Livre, la compagnie Îlot 135 interprétera PopUp, un spectacle pour enfants à partir de 3 ans (17h30). La journée se terminera en musique avec Le Spectre d’Ottokar, un des meilleurs groupes au monde de musique des Balkans (lire encadré p. 2).

 

Histoire et patrimoine le 17 septembre

Pop-Up par la Cie Îlot 135.

Le lendemain, les amoureux du patrimoine comme les simples curieux pourront suivre les anecdotes racontées par les membres de l’association Bouaye Histoire qui animeront une visite guidée à travers le domaine de la Mévellière. Une exposition sur l’histoire du domaine intitulée « Le passé avant le renouveau de la Mévellière » sera installée. Des panneaux de présentation du projet pour le parc de la Mévellière, issus du schéma directeur adopté par le Conseil municipal seront exposés au public.

 

Restauration du patrimoine

La grille du château nécessite une restauration

Une imposante grille, haute de près de quatre mètres, clôture la cour située côté nord du château de la Mévellière. Face à elle, s’étend une vaste prairie. A ses pieds, des douves et le chemin reliant l’accès ouest à l’accès sud du domaine. Datant du XVIIIe siècle, cette grille a subi les outrages du temps. Attaquée par la corrosion, elle nécessite d’être restaurée, d’une part, pour assurer la sécurité du site mais également pour préserver cet objet du patrimoine boscéen et lui redonner son éclat originel. La Ville compte procéder à sa restauration et collabore avec la Fondation du patrimoine pour lancer une souscription.

 

Lancement d’une souscription

La Ville de Bouaye souhaite associer les Boscéens et tous les amoureux du patrimoine à la sauvegarde de cette grille ancienne. Une souscription organisée avec la Fondation du Patrimoine vise à recueillir le maximum de fonds nécessaires. Cet organisme a pour but de promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine non protégé. « La Fondation du Patrimoine apportera une subvention complémentaire si les dons atteignent 5 % du coût total. J’invite chacun à participer à hauteur de ses moyens à la sauvegarde de ce patrimoine local dont tous les visiteurs de la Mévellière pourront profiter prochainement », explique le maire Jacques Garreau. Le don est en partie déductible de l’impôt, à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60 % pour les entreprises. Il donnera lieu à l’envoi d’un reçu fiscal.

 

Le Spectre d’Ottokar

Le Spectre d'Ottokar propose un cocktail festif et réjouissant de musique des Balkans.

Avec un répertoire essentiellement composé de musiques traditionnelles de Serbie, Macédoine, Bulgarie, Roumanie, toutes imprégnées de culture Tzigane, Le Spectre d’Ottokar nous entraine à franchir le pas entre l’Ouest de la France et la péninsule des Balkans. Créée en 2005, cette formation d’une douzaine de musiciens est constituée d’instruments typiques des orchestres des Balkans : trompettes à palettes, saxophone, barytons, hélicon et percussions (tapan, darbouka, caisse claire). Elle s’attache depuis sa création à jouer la musique traditionnelle des Balkans comme si le groupe était natif de Serbie ou de Macédoine ! Et ce rêve est presque devenu réalité quand, en 2012, Le Spectre d’Ottokar a remporté le Prix du Meilleur Orchestre au concours international de Guča, en Serbie, face aux meilleures formations des Balkans ; c’est la première fois qu’un groupe étranger se plaçait devant les formations Serbes.

 

Programme :

Pop-Up par la Cie Îlot 135

Samedi 16 septembre

  • 14h30 à 19h : vide-château
  • 17h : enfouissement de la capsule temporelle du Héron
  • 17h30 : spectacle pour enfants "Pop Up" par la Cie Îlot 135
  • 20h : concert Le Spectre d’Ottokar.
    Fermeture du parc à 22h30.

 

Dimanche 17 septembre

  • 15h : départ de la visite guidée des Journées du Patrimoine.
    Accès par le parking de la Mévellière, rue de Nantes et rendez-vous au jardin du château.

 

Informations pratiques

Entrée gratuite

Accès par l’entrée sud située rue de Nantes. Il est conseillé de venir à pied ou à vélo pour profiter du chemin bordé de prairies, menant au site de la fête. Pour les cyclistes, un garage à vélos sera à disposition. Buvette et restauration sur place.

Infos au 02 51 70 55 55.

 

 

Recommander cette page Haut de page