Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2017 > Le Conseil des Sages se renouvelle

Le Conseil des Sages se renouvelle

Les Boscéens retraités actifs sont invités à candidater au Conseil des Sages.

Les Boscéennes et les Boscéens de 60 ans peuvent candidater pour participer au Conseil des Sages. Cette instance élue démocratiquement traduit la volonté d’accompagner les choix municipaux par des démarches participatives.

 

Parce que la retraite n’est pas synonyme de mise à l’écart et que les personnes de plus de 60 ans sont riches d’expériences et de compétences profitables à tous, les élus boscéens avaient décidé de créer un Conseil des Sages. Ainsi, depuis le 13 novembre 2008, la Ville de Bouaye dispose d’un Conseil des Sages élu par les Boscéen(ne)s de plus de 60 ans. Il est élu pour 6 ans et renouvelable par moitié tous les trois ans. Pour assurer son soutien et s’inscrire dans un réseau, la Ville de Bouaye adhère à la Fédération des Villes et Conseils de Sages.

 

Le rôle des Sages

Les Sages se prononcent sur des dossiers ou des projets soumis par la municipalité ou émanant du Conseil lui-même. Ils peuvent être sollicités sur toute question d’intérêt général. Cependant, ils n’ont pas de pouvoir décisionnel mais représentent une force de propositions, souvent suivie d’effets. Instance de réflexion et de propositions qui éclaire le Conseil municipal sur les différents projets intéressant la commune, le Conseil des Sages apporte une critique constructive.

 

« C’est un atout pour la bonne gestion de la Ville et de ses projets », explique Marie-Bernadette Boureau, adjointe déléguée.

 

Une organisation en trois commissions

Le Conseil des Sages est organisé en trois commissions de travail : environnement, urbanisme, solidarité. Il est piloté par un comité de coordination de sept membres : le maire, Jacques Garreau, l’adjointe déléguée, Marie-Bernadette Boureau, le secrétaire, Christian Amossé, la secrétaire-adjointe : Nicole Coudert et trois rapporteurs de commission : Michèle Droual (Environnement), Alain Zadra (Urbanisme), Françoise Leblanc (Solidarité). Ces commissions travaillent tout au long de l’année sur des sujets répondant à leur thématique. Des réunions plénières se déroulent trois fois par an, salle du Conseil pour faire le point sur les actions entreprises et sur les dossiers en cours.

Réunion publique : jeudi 9 novembre

Une réunion publique se déroulera jeudi 9 novembre, à 15h, salle du Conseil municipal.

Elle présentera en détail le fonctionnement, les conditions de vote et de candidature et toute autre information au sujet des Sages. A cette occasion, Jacques Auxiette, ancien maire de la Roche-Sur-Yon, apportera son témoignage, ayant lui-même été à l’initiative d’un Conseil des Sages dans sa ville en 1989. Il a également fondé avec Kofi Yamgnane, en 1993, la Fédération des Villes Sages, devenue Fédération des Villes et Conseils de Sages. Marie Dzepina, ancienne Sage de la ville de Couëron sera également présente pour partager son expérience avec les Boscéens.

De nombreuses actions menées

En à peine 10 ans d’existence, le Conseil des Sages a fait preuve de sa vivacité par le nombre d’actions réalisées. Au sein des trois commissions de travail, les Sages ont mené différents projets à termes tels que l’élaboration d’un livret-quiz de balades « A la découverte du bourg de Bouaye ». Ils ont participé à la création des jardins familiaux dans l’éco-lotissement « Les Jardins de Gaïa ». Ils ont mis en place un certain nombre d’activités régulières et pérennes telles que le « Grand Ecran du Lundi » qui consiste à accompagner, une fois par mois, les personnes âgées au cinéma Le Montagnard. L’organisation du pique-nique festif intergénérationnel rassemblant des Boscéens de tous les âges autour d’un repas, de jeux et de lectures est le fruit de la commission solidarité. Le Conseil des Sages est également à l’initiative de la retraite aux flambeaux organisée chaque 13 juillet lors de la fête populaire. Il a contribué à l’élaboration de plusieurs documents tels que le règlement intérieur des jardins familiaux de Gaïa, du cimetière ou encore du futur parc de la Mévellière (en cours). Ils ont recensé les zones humides, les arbres remarquables, les venelles ou encore diagnostiqué l’état des trottoirs. Les Sages ont participé activement aux ateliers citoyens dans le cadre de l’Agenda 21 de la Ville et du Plan Local d’Urbanisme métropolitain. Enfin, les Sages rédigent le journal InfoSages une fois par an pour rendre compte aux Boscéens de leur travail. Le numéro de septembre 2017 présentait de manière exhaustive, les actions entreprises.

 

Election des Sages : candidatures ouvertes

Jeudi 30 novembre 2017, le Conseil des Sages renouvellera la moitié de ses membres. L’élection se déroulera de 14h à 17h, salle du Conseil municipal. 12 sièges sont à pourvoir. « Devenir Sage est une démarche citoyenne qui contribue au mieux vivre ensemble de tous les Boscéens. C’est une opportunité de prolonger sa vie active et de conserver le lien social en apportant ses compétences, son savoir-faire et un peu de sa disponibilité », témoigne Christian Amossé, secrétaire du Conseil des Sages. « En étant élu(e), vous pourrez intégrer cette instance qui est une force de réflexion et de proposition auprès de la municipalité ». Les Boscéennes et Boscéens de 60 ans et plus, sans activité et électeurs des bureaux de vote n°2 et n°6 au lycée d’Orbigny, n°4 à la salle Auriol et n°7 au centre de loisirs peuvent faire acte de candidature auprès du secrétariat de la mairie au 02 51 70 55 57 ou par mail : sages@bouaye.fr

Recommander cette page Haut de page