Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > 2018 > Le parc de la Mévellière est ouvert

Le parc de la Mévellière est ouvert

Jacques Garreau, maire de Bouaye et Philippe Grosvalet, président du Conseil départemental ont ouvert symboliquement les portes du parc au public.

Après de nécessaires travaux d’aménagement, le parc de la Mévellière a ouvert ses portes au public.

Fin 2005, la Ville de Bouaye a fait l’acquisition du domaine de la Mévellière, sous la forme d’un viager. Suite au décès de l’ancien propriétaire, la Ville en assume la pleine propriété et l’intégralité des charges depuis fin 2013. La commune a investi pour préserver ce patrimoine boscéen de 52 hectares composé de bâtiments (logis et corps de ferme), de bois, de prairies et de plans d’eau.

Ouverture au public 6 jours sur 7

Inauguré le 26 mai dernier, en présence de Philippe Grosvalet, président du Conseil départemental et de Thierry Panaget, délégué départemental de la Fondation du Patrimoine, le parc de la Mévellière est désormais accessible 6 jours sur 7. Seul le jeudi sera réservé pour l’entretien. Le parc est accessible aux horaires d’été, de 9h30 à 19h30, par l’entrée sud située rue de Nantes pour les piétons et les cyclistes. Les deux-roues motorisés et les animaux non tenus en laisse sont interdits. Un parking autos et un stationnement vélos ont été créés. Le stationnement auto pavé et engazonné ne sera ouvert que fin août de manière à laisser pousser le gazon. Une aire de jeux pour enfants sera installée dans les semaines à venir et des toilettes publiques seront ouvertes près du château, en réhabilitant une ancienne dépendance. Les activités swin golf et pêche démarreront à partir de la rentrée.

Un projet soutenu

L’inauguration a été l’occasion pour la Ville de signer le Contrat Loire-Atlantique Nature avec le Département qui soutient financièrement, à hauteur de 100 000 € pour une durée de 3 ans, le projet de préservation et de valorisation des milieux naturels de la Mévellière. Cette subvention concerne notamment les études environnementales, les travaux liés à la préservation des milieux naturels et des espèces : restauration de prairies humides, création de clairières, plantation de haies bocagères, restauration et création de mares et des travaux liés à l’ouverture du site au public (sécurisation, cheminements, passerelle, signalétique). Par ailleurs, le projet de restauration de la grille des douves du logis datant du XVIIIe siècle, sera financé à plus de 55 % par les dons et les aides financières de la Fondation du Patrimoine et à 45 % par la Ville de Bouaye. « Je remercie toutes celles et ceux qui ont contribué activement à la restauration de cette très belle grille qui sera prochainement réinstallée », souligne le maire, Jacques Garreau.

Un parc à multiples vocations

Le parc a trois usages principaux. Il sera un lieu de :

  • détente et loisirs de plein air (promenade, jeux pour enfants, parcours swin-golf, parcours d’orientation),
  • connaissance et apprentissage de l’éco-citoyenneté, en complément de la Maison de Lac. Un espace consacré à l’histoire de ce domaine complétera la connaissance de ce nouveau lieu,
  • production agricole avec la création d’une ferme maraîchère bio.

Schéma des différents espaces du parc de la Mévellière

Un projet phasé jusqu’en 2030

Le parc de la Mévellière évoluera dans les années à venir. Adopté à l’unanimité par le Conseil municipal le 18 mai 2017, un schéma directeur fixe les objectifs et le programme d’actions à mettre en œuvre selon un phasage jusqu’à l’horizon 2030.

Phasage des aménagements de la Mévellière jusqu'en 2030

 

 

 

Recommander cette page Haut de page