Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Toute l'actualité > Dossiers > Budget 2019 : stabilité des taux d’imposition pour la 11e année

Budget 2019 : stabilité des taux d’imposition pour la 11e année

La Ville va acquérir la parcelle située entre la route des Mares et le stade d’athlétismepour accueillir le futur groupe scolaire des Ormeaux.

En 2019, les élus de Bouaye poursuivront leur ligne de conduite budgétaire en choisissant de ne pas augmenter pour la 11e année consécutive les taux d’imposition communaux. Ce budget 2019 s’inscrit dans la continuité des précédents avec l’ambition de préserver les services publics municipaux et d’investir pour accompagner le développement de la commune.

Les taux locaux d’imposition resteront les mêmes qu’en 2009, à savoir, 20,96 % pour la taxe d’habitation, 23,26 % pour le foncier bâti, et 60,41 % pour le foncier non bâti. Le Conseil municipal du 7 mars a voté un budget de fonctionnement dépassant ainsi pour la première fois le seuil des 7 millions.

 

Une situation financière saine

Depuis 2011, la Ville a amorcé une réduction constante de la dette communale. Au 1er janvier 2019, l’encours de la dette s’établit à 3,14 millions d’euros, soit 411 € / habitant (681 € en moyenne pour les communes de taille équivalente en Loire-Atlantique). A noter que la dette intègre désormais un emprunt de l’ex-SIVOM d’Herbauges repris en partie par la Ville. Les efforts de maîtrise des charges associés au désendettement continu de la Ville réduisent les charges financières. Cette gestion prudente permet de dégager de l’excédent (965 125 € en 2018) pour autofinancer des projets.

 

Bien accueillir dans tous les services municipaux

Le budget 2019 de la Ville de Bouaye

Fonctionnement : 7 101 956 €

Investissement : 2 639 340 €

Total : 9 741 296 €

« Nous constatons tous depuis plusieurs années la disparition ou la réduction de divers services publics au prétexte de la dématérialisation et des recherches d’économies. Plus que jamais, la Ville de Bouaye, qui fournit de nombreux services publics de proximité à l’attention des familles, des seniors, des associations, tient au maintien, à l’adaptation et à la qualité d’accueil de ses services municipaux. Car, au-delà du service rendu, c’est aussi le lien social qui doit être préservé », souligne Jacques Garreau, maire. C’est pourquoi après le renforcement des services techniques communaux en 2018, le budget 2019 prévoit l’aménagement du bâtiment de l’ancien Trésor Public pour accueillir la direction regroupant les services d’entretien des bâtiments et des espaces verts communaux, l’urbanisme et l’aménagement du territoire. L’accueil du public sera amélioré et l’organisation plus fonctionnelle. Ainsi libérés, les anciens locaux des services techniques accueilleront dans de meilleures conditions les services municipaux en direction des familles. Enfin, la DIVACS, nouvelle direction regroupant l’aide à la vie associative, la culture et le sport, prendra place à l’accueil général de la mairie.

 

Un soutien confirmé aux associations

152 452 € de subventions seront attribués aux associations pour l’année 2019. Ce montant en augmentation intègre la part boscéenne des subventions associatives autrefois versées par le SIVOM. La répartition par domaine est la suivante :

  • culture : 76 847 € (dont EBMD pour 72 500 €),
  • scolaire / enfance : 5 338 €,
  • actions citoyennes et démocratie locale : 11 230 €,
  • environnement : 3 500 €,
  • action sociale et prévention : 15 871 €,
  • sport : 39 666 €.
Principaux investissements 2019 (véhicules de services)

Pour tenir compte de la disparition du service de photocopie proposé aux associations jusqu’en 2018 par le SIVOM, les subventions associatives, hors convention, ont été augmentées de 1,6 %.

 

Les principaux investissements 2019

2 261 000 du budget de la Ville seront consacrés aux investissements en 2019 (en plus des travaux d’aménagement de voirie de Nantes Métropole). Le programme intègre l’entretien du bâti communal existant, l’amélioration du cadre de vie (Mévellière), l’organisation et le développement des services municipaux sans oublier l’anticipation des besoins pour l’avenir (futur groupe scolaire).

Principaux investissements 2019

 

Recommander cette page Haut de page