Espace Citoyen Famille

Nantes Métropole

Vous êtes dans : Accueil > Urbanisme > Aéroport : quelles pistes ? > Nantes-Atlantique : MOBILISONS-NOUS contre les projets de réaménagement destructeurs de notre cadre de vie

Nantes-Atlantique : MOBILISONS-NOUS contre les projets de réaménagement destructeurs de notre cadre de vie

Nantes Atlantique : mobilisons-nous !

Suite à l’abandon du transfert de l’aéroport vers Notre-Dame-des-Landes en janvier 2018, l’Etat vient de lancer une concertation sur les projets de réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Celle-ci se déroulera jusqu’au 31 juillet 2019. Il est essentiel que chaque Boscéen-ne s’informe et s’exprime avant qu’il ne soit trop tard. Questions-réponses à notre maire Jacques GARREAU :

 

 

Qu’en est-il de cette concertation voulue par l’Etat ?

Jacques GARREAU : Au moment où nous bouclons ce bulletin municipal (22 mai 2019), nous n’avons toujours aucun dossier précisant le contenu de la concertation se déroulant du 27 mai au 31 juillet. Les maires des communes impactées par le trafic aérien sont convoqués en Préfecture lundi 27 mai, premier jour de la concertation pour leur transmettre enfin les éléments que la

Réaménagement aéroport

Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) et l’Etat souhaitent mettre sur la place publique.

Ainsi plusieurs hypothèses d’évolution du trafic aérien et plusieurs options pour réaménager Nantes Atlantique seront soumises à nos concitoyens. Parmi celles-ci, l’hypothèse, bien que maintes fois écartée, d’une piste transversale à la piste actuelle refait surface. Impactant violemment les populations de Pont-Saint-Martin, Saint-Aignan et de Bouaye, nous devons toutes et tous nous opposer à ce pire scénario avec la plus grande fermeté. Nous ne serons pas les victimes de l’abandon de Notre-Dame-des-Landes.

Pour cela, et dans ce temps très court, les élus municipaux porteront et soutiendront toute initiative : réunion municipale d’information le 17 juin, pétition publique, motion au Conseil municipal, soutien aux actions de l’antenne boscéenne du COCETA… La banderole que nous avons accrochée à l’entrée de la commune résume notre position : Pas d’extension du trafic à Nantes Atlantique ! Non à la piste transversale !

 

Réunion publique réaménagement de l’aéroport
lundi 17 juin,
à 20h,
ensemble sportif René Gautier

 

Pourquoi une concertation publique ?

JG : Une consultation publique consiste à informer la population et à recueillir ses observations, propositions et contrepropositions préalablement à la prise de certaines décisions gouvernementales et administratives. A la différence de l’enquête publique, la consultation publique n’est pas menée par un commissaire enquêteur. Selon les services de l’Etat, cette concertation vise à « partager avec les citoyens, les options envisagées par la Direction Générale de l’Aviation Civile ». Ce sera l’occasion d’évoquer le modèle économique, la restructuration de l’aérogare et de la piste, la révision des trajectoires, l’organisation des parkings, la desserte en transports collectifs, les accès routiers...

Sachant que les études d’impacts environnementaux et humains ne sont pas encore achevées et que la plupart des ateliers organisés pour cette concertation se feront avec un public limité par inscriptions ou invitations, nous devons être très vigilants quant aux conclusions qui pourraient en ressortir. C’est pourquoi, nous devons nous organiser pour qu’en mairie, chaque Boscéen-ne puisse s’exprimer en portant son opinion sur un registre ou en signant une pétition argumentée.

 

Comment s’informer et donner son point de vue ?

JG : La DCAC organise une réunion publique d’ouverture à Nantes, à l’espace Titan, 21 quai des Antilles (Hangar à Banane), le mardi 4 juin 2019 à 19h (accès sur inscription sur https://www.reamenagement-nantes-atlantique.fr

Il est possible officiellement de contribuer :

  • par courrier : en adressant ses contributions écrites à « DGAC / Concertation préalable pour le réaménagement de Nantes-Atlantique, 50 rue Henry Farman, 75720 Paris cedex 15 » ;
  • par internet : sur le site internet dédié https://www.reamenagement-nantes-atlantique.fr pour y consulter des informations et y poster ses contributions ;
  • sur le registre déposé en mairie : l’accueil de la mairie mettra à disposition le dossier de concertation préalable, sa synthèse et des dépliants avec coupon T
  • dans lesquels le public pourra adresser ses contributions.
  • lors d’ateliers participatifs : 12 ateliers sont programmés. Six sont ouverts au grand public (sur inscription).
Nantes Atlantique : mobilisons-nous !

Ils se dérouleront :

  • à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu le mardi 11 juin ;
  • à Bouguenais, le mercredi 12 juin ;
  • à Rezé, le mardi 25 juin et le mercredi 26 juin ;
  • à Nantes le mercredi 19 juin et le mardi 2 juillet.

D’autres ateliers spécifiques seront organisés destinés aux acteurs économiques, aux employés de la plateforme aéroportuaire, aux associations du territoire et corps constitués. Enfin, un panel citoyens sera réuni trois fois en ateliers (les 13 et 22 juin et 4 juillet 2019), à Nantes.

  • lors des permanences : sept permanences seront tenues par deux garantes de la Commission Nationale du Débat Public. Elles auront lieu :
  • à Bouaye et à Nantes, le jeudi 11 juillet ;
  • à Bouguenais, le mardi 2 juillet et le vendredi 26 juillet ;
  • à Pont-Saint-Martin, le mardi 2 juillet ;
  • à La Chevrolière et aux Sorinières, le mercredi 3 juillet.

 

Quelle est la suite de la procédure à l’issue de la concertation ?

JG : Après le 31 juillet 2019, les garantes, Brigitte Fargevieille et Sylvie Haudebourg, auront un mois pour rendre leur apport.

Ensuite, la DGAC, maître d’ouvrage, répondra aux recommandations formulées par les garantes, puis l’Etat annoncera quelle option il décide de retenir pour le réaménagement de Nantes Atlantique et l’avenir de nos communes. C’est donc maintenant qu’il faut se faire entendre par tous les moyens.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Logo du COCETA

Communiqué du COCETA

 

L’Etat a décidé de mettre en place une concertation publique sous l’égide de la CNDP (Commission Nationale du Débat Public) qui va se dérouler entre le 27 mai et le 31 juillet, c’est-à-dire demain !

Nous entrons dans une phase cruciale pour l’avenir des riverains de Nantes Atlantique.

Cette concertation a pour objet de faire de Nantes Atlantique, l’Aéroport du Grand Ouest avec un potentiel d’au moins 15 millions de passagers, soit 2,5 fois plus qu’aujourd’hui. A cet effet, la CNDP va soumettre au débat, différents scénarios de réaménagement de la plateforme aéroportuaire avec les impacts induits (sonores, particules ultrafines et plans de gêne sonore pour chaque scénario).

Cette concertation se déroulera sous différents formats : site internet, réunions publiques, ateliers/ débats… qui s’échelonneront essentiellement sur le mois de juin.

Nous, COCETA, avons exigé l’intégration de l’option du transfert sur un autre site régional et moins fortement urbanisé.

N’hésitez pas à consulter notre site internet www.coceta.org nous ferons les mises à jour régulièrement pour vous tenir informés et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Mobilisez-vous, soyez actifs, car c’est le moment ou jamais de défendre vos intérêts en tant que riverains !

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Recommander cette page Haut de page